Parcourssup : simple information ou tri social ?

mardi 24 avril 2018

Sous prétexte d’une meilleure information des lycéen-nes sur les filières de l’enseignement supérieur, et de « redonner du pouvoir de décision à chaque étudiant », la ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche a imposé mi-janvier, avant même que la loi « Orientation et Réussite des Etudiants » (ORE) soit votée (mi-février), la publication d’« attendus » dans ParcourSup, plateforme destinée à collecter les vœux non hiérarchisés des lycéen-nes qui candidatent à une poursuite d’études supérieures. (...)

Articles les plus récents

mardi 20 mars 2018
par  École Émancipée

Le vrai visage d’E. Macron est en train d’être révélé : Julien Rivoire

Bientôt un an de gouvernance Macron. Si l’état de grâce propre à la 5e république a existé, celui-ci est en phase d’évaporation accélérée au vu des sondages et des élections partielles. Et au-delà de l’efficace marketing que ce président a su construire, il est temps de décrypter la réalité de la politique (...)
mardi 20 mars 2018
par  École Émancipée

Parcoursup, réformes du lycée et du bac : Claire Bornais

La FSU est pour le moment encore la 1ere fédération de l’Éducation nationale. Elle est une fédération importante dans la Fonction Publique d’Etat, et défend les services publics. Or une question majeure vient d’apparaître depuis l’automne dernier dans le champ des services publics de l’enseignement (...)
mardi 20 mars 2018
par  École Émancipée

Contribution de l’Ecole Emancipée

Avec l’ère Macron, nous avons résolument changé d’époque, en termes de temporalité et de méthode. De temporalité car les attaques se succèdent à une vitesse inégalée, les coups pleuvent, et les décisions sont arrêtées avec une extrême rapidité, au mépris d’ailleurs de la légalité. Et de méthode, avec une (...)
dimanche 18 mars 2018
par  ÉÉ-SNES

Theme 1 : Quand on veut tuer son chien on l’accuse de la rage !

Depuis plusieurs années le bac semble porteur de tous les maux à la fois, trop lourd mais aussi trop facile, ne permettant pas assez de distinguer les élèves. Par sa réforme, le ministre Blanquer prétend vouloir « remuscler » l’examen, mais ce qu’il faut c’est mettre fin au décalage entre programme, (...)
dimanche 18 mars 2018
par  ÉÉ-SNES

Thème 1 : Non, « DEVOIRS FAITS » n’est certainement pas la réponse pour pallier l’échec scolaire

C’est au début de l’été dernier que le Ministre de l’Education Nationale avait eu l’idée du dispositif « Devoirs Faits », tandis qu’en 2010, alors directeur général de l’enseignement scolaire, il avait supprimé un dispositif analogue qui existait dans l’éducation prioritaire. Après plus de trois mois de (...)
dimanche 18 mars 2018
par  ÉÉ-SNES

Thème 1 et 3 : Multilinguisme et multiculturalisme, quels enjeux syndicaux ?

La France est riche de ses langues et de ses cultures. Il ne s’agit pas juste d’un patrimoine ou d’un folklore à préserver. Il s’agit d’une réalité sociologique qui ne devrait que croître à l’heure d’une mondialisation qui, tout en uniformisant les modes de pensée, produit d’autant plus de revendications (...)
dimanche 18 mars 2018
par  ÉÉ-SNES

Theme 1 : Soyons audacieux : défendons une vraie alternative au lycée Blanquer !

Dans sa course vers le modèle libéral, le gouvernement a lancé ce qu’il refuse d’appeler une réforme et préfère nommer « transformation » du lycée. Le projet du Ministre ne remet aucunement en question la structuration du lycée en trois voies (générale, technologique, professionnelle) car celle-ci est (...)
dimanche 18 mars 2018
par  ÉÉ-SNES

Thème 1 : Le rôle de l’école n’est pas d’évaluer l’engagement des élèves !

Quand nous effectuons un trajet en train, contactons notre mutuelle, faisons appel à un service de dépannage ou effectuons un simple achat, nous sommes désormais presque systématiquement invité-es à remplir des enquêtes de satisfaction, à attribuer des notes. On ne compte plus les émissions télévisées (...)
dimanche 18 mars 2018
par  ÉÉ-SNES

Thème 1 : Les enjeux de « l’individualisation » des parcours scolaires

Depuis quelques années, un des maîtres mots mis en avant dans toutes les réformes de l’Éducation nationale est « l’individualisation » : la prise en charge des élèves se doit d’être individualisée, l’aide doit être « personnalisée » et l’inclusion des élèves à besoins spécifiques se faire selon des protocoles (...)
dimanche 18 mars 2018
par  ÉÉ-SNUipp

Emilie Moreau : construire des suites au 22 mars

« Je comprends bien évidemment la préoccupation sincère de parents ou de certains professeurs qui sont de bonne foi et qui sont concernés par certains cas de fermetures. Je comprends leur vigilance et je la partage. » Voilà les propos de Blanquer pour tenter d’éteindre la polémique sur les fermetures (...)

Navigation par Thèmes

Sites favoris


3 sites référencés au total