CDFN de septembre 2022

  • Rentrée sociale sous le feu des urgences
    Contribution de l’École Émancipée aux débats du CDFN des 20 et 21 septembre 2022 Le gouvernement, sous l’impulsion du Président, décide d’accélérer son agenda libéral en cette rentrée, les retraites après l’assurance-chômage, le tout sans répondre aux urgences criantes tant sociales que climatiques. Face à cette course en avant effrénée, à la nécessité vitale pour[…]
  • Débat général – Place des sections départementales dans les élections professionnelles
    Bernard Valin – SD 44 J’interviens pour rappeler la place des Sections Départementales dans les élections professionnelles à venir. Si jeudi 22, nous allons nous retrouver pour la journée des SD pour parler, entre autres, des élections professionnelles, il est important que, dès maintenant, les sections départementales en soient partie prenante et que leur place[…]
  • Débat général – Revendiquons la fin de l’abondance… pour les riches !
    Marie Haye En guise de réponse à la double urgence sociale et écologique, Macron a annoncé « la fin de abondance » à la fin de l’été. Mais pour qui ? Les 10 % des plus aisé·es qui émettent 5 fois plus de carbone que la moitié la plus pauvre des français·es ? Parlait-il des grandes entreprises qui superprofitent[…]
  • Débat général – Face à la « nouvelle internationale fasciste », la crise oblige le syndicalisme de transformation sociale !
    Antoine Vigot Alors que l’extrême droite progresse partout dans le monde, une lueur d’espoir pourrait venir du Brésil. Les élections y auront lieu le 2 octobre prochain et les enquêtes d’opinion laissent entrevoir une défaite du candidat Bolsonaro, dont le bilan est entaché par les scandales et la corruption Toutefois la campagne de ce dernier,[…]
  • Débat général – Se battre contre l’école à deux vitesses
    Mary David Les projets du second quinquennat Macron visent à accélérer encore la transformation du système éducatif et à renforcer, à tous les niveaux de ce système, son caractère inégalitaire. On le voit très clairement dans la poursuite de l’appauvrissement du lycée professionnel, dont les élèves vont devoir aller encore davantage dans les entreprises (augmentation[…]
  • Débat général – Co-construire des mobilisations pour une rupture écologique et sociale
    Laurent Cadreils Pour l’école émancipée, la première des priorités à l’issue de ce CDFN c’est que dans les SD, dans les SN, nous mettions tout en œuvre pour réussir le 29 septembre. Cette date conjuguée aux mobilisations sectorielles va dire quelque peu le climat social de rentrée. Cette date et les suites données seront un[…]
  • Débat action – AESH, nos collègues à défendre
    Bernard Valin – SD 44 J’interviens pour réparer un oubli dans le Texte Action présenté ce jour. Nos collègues AESH n’y apparaissent pas. Ce sont plus de 130000 collègues que nous côtoyons dans nos écoles ou établissements. Ce sont des collègues que nous allons appeler à voter massivement en décembre prochain. Il est important que[…]
  • Débat Action – L’école est utilisée pour maintenir le libéralisme, nous devons nous opposer
    Céline Sierra et Carlos Lopez Est-il nécessaire de faire entre nous la liste des dispositifs déployés depuis plus de 5 ans par Blanquer puis Macron et N’Diaye ? De la maternelle à l’université, les transformations du système éducatif vont accentuer les mécanismes internes ou externes de ségrégation scolaire faisant que les enfants issu·es des classes populaires[…]
  • Débat actions – Co-construire ensemble un processus de mobilisation très large et convergent
    Arnaud Malaisé – Après une journée de CDFN, nous cernons plutôt bien les urgences à résoudre. Des urgences nombreuses, sociales, climatiques et démocratiques et imbriquées les unes dans les autres Nous cernons bien également notre tâche immédiate : réussir la grève du 29 pour poser nos exigences de premières réponses à l’urgence salariale. Ensuite, dès le[…]
  • Défendre et promouvoir les droits des femmes
    En Suède, la victoire des nationalistes du parti « démocrates de suède » crée une nouvelle percée inquiétante de l’extrême droite en Europe. On ne peut être que préoccupé.es par la montée des discours nationalistes et surtout leur banalisation dans des partis qui se disent démocrates à l’international, en Europe comme en France. Partout où[…]