Cécile Ropiteaux : Projet inutile, mort d’un homme et répression policière

Les événements survenus à Sivens doivent nous interpeler à différents niveaux.

Il y a déjà le terrible drame humain, la mort de Rémi Fraisse, 21 ans, botaniste, bénévole à France Nature Environnement, qui assurait le suivi d’une renoncule appartenant à une espèce menacée et militait pour la sauvegarde de la biodiversité…

Dans leur grande majorité, les opposant-es au projet du barrage du Testet, ou à l’aéroport de Notre Dame des Landes, ne sont pas des black block, loin de là. Ils/elles ont choisi d’occuper ces ZAD « zones à défendre », et ils/elles y mettent en œuvre des modes de vie et de culture alternatifs : expériences de propriété collective, d’autogestion, de permaculture (pour cultiver le sol tout en le rendant indéfiniment fertile), d’autonomie paysanne… qui s’accompagnent d’une critique du matérialisme dominant et de l’individualisme.

Ils et elles s’opposent à des grands projets inutiles, destructeurs d’écosystèmes et à l’opposé de la nécessai