Soutien à notre camarade Olivier Sillam !

lundi 29 novembre 2021  |  par  École Émancipée  | 

Lundi 11 octobre, c’était le premier procès pour Olivier Sillam, ancien Secrétaire National du SNES pour l’EE, militant FSU dans les Alpes Maritimes pendant 30 ans et depuis la rentrée en Haute-Garonne.
Il était poursuivi, avec trois autres camarades, pour outrage, violence et rébellion alors qu’il avait été violemment plaqué au sol et commençait à étouffer, lors d’une manifestation fonction publique du 9 mai 2019 à Nice.
Le procureur est passé d’une demande de 6 mois avec sursis à 4.
Décision le lundi 8 novembre.

Mardi 19 octobre, c’était le second procès en appel au tribunal correctionnel de Grasse.
Cette fois, il était poursuivi pour des slogans (1) dont certains n’ont pas été prononcés, pendant la Pink parade à Nice (la Gay Pride locale) fin juillet 2019. La procureure a demandé 3 mois de prison avec sursis et la défense de la partie civile un euro symbolique.
Décision le lundi 29 novembre à 14h mais, à la demande de la défense d’Olivier, les condamnations éventuelles ne seront pas inscrites à son casier judiciaire.

Mise à jour du 9 novembre :
Pour le premier procès en appel à Aix (11 octobre), voici le délibéré concernant Olivier :

  • relaxe pour l’outrage : le slogan n’est donc pas criminalisé.
  • pour rébellion et "violence", 2000 euros d’amende avec sursis.
  • exclusion du B2 c’est à dire rien sur son casier judiciaire
  • le syndicat policier Alliance est débouté
  • il reste des amendes à payer mais dont le montant est encore peu clair.
    Par ailleurs, les deux jeunes étudiants sont relaxés et l’étudiante condamnée à 500 euros avec sursis.

Mise à jour du 29 novembre

Et pour le second jugement à Grasse (19 octobre) :
- 500 euros d’amende avec sursis
- 1 euro symbolique au commissaire Souchi
- 800 euros
Et toujours pas d’inscription au casier judiciaire.
C’est donc en-dessous de ce que demandait la procureure (3 mois) mais c’est une condamnation quand même. Olivier préfère ne pas faire appel.

(1) https://www.nicematin.com/justice/juge-pour-outrage-a-un-commissaire-un-prof-soutenu-par-une-trentaine-de-personnes-devant-le-palais-de-justice-de-grasse-721693


Navigation

Recherche par thème

118/342
81/342
40/342
51/342
342/342
65/342
23/342
26/342
106/342
20/342
64/342
245/342
219/342