Actualités


Articles publiés dans cette rubrique

samedi 19 septembre 2020
par  École Émancipée

La politique macronienne et nous, jamais amish !

Le 17 septembre a marqué la rentrée du mouvement social, rentrée timide mais nécessaire pour dénoncer le monde d’après macronien, copié-collé de celui d’avant. L’intersyndicale CGT FSU Solidaires, avec les syndicats lycéens et étudiants, revendique une alternative au néolibéralisme en matière d’emplois, de (...)
samedi 5 septembre 2020
par  École Émancipée

Construire des alternatives aux projets de régressions de Macron

Sous le prétexte d’un énième plan relance, le gouvernement Castex entend poursuivre une politique sociale hostile aux travailleur.euses en inondant de cadeaux les patrons et les actionnaires. En supprimant l’impôt sur la production, ce sont plusieurs millions d’euros de cadeaux fiscaux faits aux (...)
lundi 17 août 2020
par  École Émancipée

Services publics, attention à l’acte II de Macron

En nommant Amélie de Monchalin au ministère de la Transformation et de la Fonction Publique, E. Macron montre clairement que sa fin de mandat sera hostile aux fonctionnaires, assimilé.es et contractuel.les des trois fonctions publiques. Le ton a été donné par le Premier ministre et la ministre lors (...)
mardi 30 juin 2020
par  École Émancipée

Et si les premier.es de corvée faisaient reculer En Marche ?

Le « en même temps » d’E. Macron a vraiment bien fonctionné lors des municipales 2020 : LREM a remporté très peu de scrutins et « en même temps » a subi de véritables déroutes dans de nombreuses villes, principalement les grandes. Si le renforcement urbain d’EELV explique ce fiasco, ce n’est pas l’unique (...)
mercredi 10 juin 2020
par  École Émancipée

Le 16 juin, la rue est à nous pour soutenir les hospitalier.es

La journée d’action du 16 juin en soutien aux personnels hospitaliers aurait dû être la première grande mobilisation post-confinement. Mais le meurtre de George Floyd a percuté l’actualité et a entraîné des manifestations monstres partout dans le monde pour dénoncer la violence et le racisme systémiques (...)
dimanche 24 mai 2020
par  École Émancipée

Le capitalisme et l’économie libérale tanguent, renversons-les grâce à notre modèle de société.

Depuis le 27 mars, la pétition « Plus jamais ça » initiée par 16 associations (ATTAC, Greenpeace …) et organisations syndicales (FSU, CGT, Solidaires) pose les bases d’un « jour d’après » en rupture avec le monde d’avant la pandémie. Cette action commune débouche sur 34 propositions à prendre pour mettre (...)
samedi 9 mai 2020
par  École Émancipée

Une reprise sous pression, des personnels en tension ! Les néoliberaux aux aguets : à nous d’imposer notre jour d’après !

Le déconfinement annoncé par E Macron aurait pu être un événement réjouissant, heureux pour des millions de personnes confinées, pour des travailleur‧euses soumis‧es à une pression énorme au travail depuis plusieurs semaines. Il n’en est rien car l’argument premier n’est pas la santé mais l’économie pour (...)
mardi 28 avril 2020
par  École Émancipée

Covid-19 : quelques enjeux d’une crise systémique

Le monde vit aujourd’hui au rythme imposé par le Covid619. Ce virus inconnu, décelé à partir de novembre 2019 dans la ville de Wuhan, en Chine, s’est propagé à la plupart des pays du monde en quelques semaines, déclenchant une pandémie aux incidences uniques. Par bien des aspects, le Covid-19 constitue (...)
jeudi 16 avril 2020
par  École Émancipée

Macron, dans ta tour d’ivoire, ne vois-tu pas croître la colère des premier.ères de corvée ?

L’allocution du 13 avril 2020 marque l’entrée en campagne présidentielle d’E. Macron. Plutôt que d’asséner un discours martial et guerrier, il a choisi d’être le président du en même temps, du « ni gauche ni droite ». Pour sa gauche, il a félicité et remercié chaleureusement les fonctionnaires, il a parlé (...)
dimanche 5 avril 2020
par  École Émancipée

De cette crise et du néolibéralisme, faisons table rase…

La crise sanitaire majeure que nous vivons éclaire d’une lumière crue les manques et les mensonges d’un gouvernement, plus soucieux des profits que de la santé des citoyen·nes. En utilisant une rhétorique guerrière, E. Macron voudrait s’être « imposé comme un père de la nation », comme l’a déclaré un (...)

Navigation par Thèmes