Quelles actions après le 5 décembre ? (Guilaine De Sans Mateo, BN, Bordeaux)

mercredi 4 décembre 2019  |  par  ÉÉ-SNES  | 

Je voudrais parler de l’action après le 5. Il me semble important que le SNES reste dans la posture volontariste qui a été la sienne pour préparer le 5. Puisque cette journée va être massive dans notre profession, nous devons être à la hauteur dans nos propositions.

Bon nombre de collègues s’engagent dans cette journée parce que nous avons dit qu’elle ne devait pas rester isolée mais être le point de départ d’un mouvement. Nous devons donner des perspectives à celles et ceux qui sont prêt-es à s’engager dans un mouvement de grève reconductible.

Ils et elles ne seront pas probablement pas majoritaires pour le moment mais peuvent constituer des noyaux durs, auxquels se joindront les autres collègues lors des temps forts de grève. C’est pour cela qu’il faut en poser plusieurs dans les 2 semaines d’ici aux vacances. C’est à partir de cette addition, de collègues en reconductible et de celles et ceux qui participent aux grèves et manifestations des temps forts, que pourra se développer un mouvement puissant.


Navigation par Thèmes

Sites favoris


2 sites référencés dans ce secteur