Face à Macron président des riches, le 9 octobre et après, engageons la riposte

mardi 2 octobre 2018  |  par  École Émancipée  | 

Oui. Macron est le président des riches. Il s’emploie à le démontrer depuis sa prise de fonction. Chacun des choix qu’il opère a pour but de satisfaire l’entreprise mortifère de captation des richesses par ceux qui ont déjà le plus. Et ce contre les peuples. Contre le salariat. Contre les solidarités.

La guerre qu’il mène utilise trois leviers :
- diminuer la participation des plus riches aux systèmes de solidarités et de redistribution,
- réduire la sphère des services publics au profit du privé, ce qui conduit à une impossibilité de définir démocratiquement des choix à même d’agir face aux enjeux sociaux et écologiques
- diminuer la rémunération du salariat tout en intensifiant le travail.

Oui. Macron est bien le président des riches. Et nous n’avons pas d’autres choix que de lui faire obstacle, parce que la société qu’il entend continuer de dessiner n’est humainement, socialement et écologiquement pas supportable. Cela fait maintenant beaucoup trop d’années que les riches vivent au-dessus de nos moyens. Il nous faut les arrêter.

Cela ne se fera pas en un jour. Nous en sommes persuadé-es. Il nous faut collectivement nous convaincre à nouveau que tous et toutes ensemble, nous avons la force d’imposer d’autres choix, égalitaires et solidaires. Il nous faut nous souvenir que sans nous, les plus riches ne sont rien. Il nous faut nous rappeler qu’ils ne sont pas légitimes à nous voler tout ce qu’ils nous prennent.

Alors, le 9 octobre, et après, engageons la riposte à Macron !

PDF - 407.7 ko
tract d’appel au 9 octobre et au 12 novembre

Navigation par Thèmes