Des JEEE pour des alternatives !

dimanche 22 septembre 2013  |  par  ÉÉ Revue  | 

C’est sous le signe de la construction des alternatives et des résistances au social(?) libéralisme que les ami-es de l’École Émancipée ont réfléchi une fois de plus à l’ombre (ce n’est pas une image) du parc du Rocheton (77) qui nous accueillait pour la 3e fois.

La crise est économique, sociale et écologique… c’est ce constat qui avait motivé le choix des différentes interventions en séances plénières : la crise européenne avec Julien Rivoire, la transition écologique avec Damien Joliton, la protection sociale avec Pierre Khalfa et la montée de l’extrême droite avec Bernard Schmidt de Visa (Vigilance et Initiative Syndicales et Antifasciste).

Chacune des interventions a non seulement été écoutée attentivement mais a suscité des débats nourris. Retour sur image…

L’École Émancipée connaît (heureusement) un renouvellement important et l’histoire de notre démarche revendicative n’est pas forcément connue par les camarades qui nous rejoignent.
C’est pourquoi nous avions invité de glorieux « anciens » (Danielle Czalczynski, Alain Cyroulnik et Springsfields Marin) pour nous parler des problématiques qui ont traditionnellement guidé l’EE sur des thèmes comme les salaires, l’école et la structuration du syndicalisme.
C’est aussi avec l’objectif d’actualiser nos revendications en perspective des combats actuels et futurs, qu’avaient été choisis les thèmes du travail en commissions, toujours aussi appréciées par les participant-es (numérique, formation des enseignant-es, métiers, décentralisation). Le plaisir d’être ensemble…

Ce n’est pas par hasard que l’Équipe responsable avait choisi d’organiser un accueil convivial dès le samedi soir avant le début officiel… car les JEEE, c’est aussi le plaisir de se retrouver ensemble et de prendre le temps de réfléchir mais aussi de se détendre après une année bien remplie.
Et le soleil était au rendez-vous ! Cela a beaucoup aidé au succès du barbecue et des repas conçus et préparés par les camarades du GD 276 (Eure et Seine Maritime). Pour les plus en forme, la soirée festive s’est terminée fort tard sur les rythmes des musiques plus ou moins actuelles. Nous avons aussi eu l’occasion de « fêter » les départs en retraite militante d’Isabelle, de Sophie, de Judith et de Michèle…

PNG - 292.9 ko

Cette année, nous avons affiché complet. Le chiffre des participant-es peut paraître insuffisant (90) mais il est en augmentation régulière depuis trois ans. C’est encourageant pour l’avenir.

Nos journées se sont déroulées sous les yeux amusés des « plus petit-es » qui profitaient de l’immense parc mis à notre disposition. La petite Jeanne s’est sentie moins seule avec Mathis, Manon, Josh… Cette expérience réussie grâce à la présence très active de nos deux animatrices (Lou et Amélie) est à renouveler pour nos prochaines JEEE. ●

Réservez la date des prochaines journées dans votre calendrier : 6, 7 et 8 juillet 2014 !

Alain Ponvert


Navigation par Thèmes