Bilan du 5e congrès national de la FSU

une forte contribution des personnels non-enseignants
vendredi 16 mars 2007  | 

La précarité sous toutes ses formes était pour nous un axe central. Le Congrès a décidé le principe d’une initiative nationale d’ampleur sur ce thème, dans l’unité la plus large. Le texte sur la fonction publique a été fortement renforcé sur l’évaluation-notation, grâce aux amendements proposés par l’EE et le SNASUB. En matière de rémunérations, la revendication du salaire minimum à 1500 euros nets a été adoptée. Les syndicats non enseignants ont pesé sur toutes ces questions revendicatives et sur l’action.


Documents joints

Bilan du 5e congrès national de la FSU par les (...)
Bilan du 5e congrès national de la FSU par les (...)

Navigation par Thèmes

Sites favoris


3 sites référencés dans ce secteur